Chères et chers sympathisant(e)s,

Le Comité d'accompagnement du zoning renaît de ses cendres... En 2019, deux réunions ont été organisées par notre Mayeur, initiative contestée par d'aucuns, mais bon... Devons-nous nous féliciter de l'opportunité de ce créneau ? L'avenir nous le dira !

Toujours est-il que qu'une visite d'Unilin (Spanolux) était organisée le 1er février et que celle d'IBV et CIBB est organisée le 11 mars à 9h.

Une nouvelle réunion du Comité est prévue le 07/04 à 20h à la commune.

Vous n'ignorez pas que la majorité communale défendra le permis d'extension d'IBV à la RW, malgré vos +- 300 courriers...

Elie Deblire répète qu'il
"est ouvert à ce que d’autres personnes intéressées par le débat rejoignent le comité. Pour autant qu’on ne fasse pas de débats politiques. Volonté d’associer d’autres riverains. Les représentants des sociétés se montrent ouverts également et confirment la volonté de vouloir avancer dans la transparence mais hors débats politiques." (extrait du pv du 19/11/2019, réunion du Comité d'accompagnement).

Tout simplement : vous signaler que, contester uniquement sur les réseaux (FB) , ne sera pas suffisant ! Vie Salm est attentif et définitivement résolu. Mais votre présence physique aux réunions du comité d'accompagnement sera bien plus prépondérante, vu l'importance de l'enjeu, de notre bien vivre et de notre démarche qui demeure positive !

Nous avons besoin de vous !

Merci

Vie Salm

Outre l’ordre du jour, notamment le serment de Sybille MAKA et d’Anne KLEIN fraîchement émoulues conseillères, le conseil communal a été saisi d’une demande d’opposition au permis sollicité par IBV, résolution défendue par le groupe Ecolo, soutenue par « Comm’ Vous » mais refusée par la majorité et deux abstentions (Mme KLEIN et Mr REMACLE). Point n’est besoin de relater les interventions de chacun, la presse s’en est chargée, mais que retenir ?


Plus de 300 habitants se sont manifestés pour exprimer leur mécontentement ou leur inquiétude. C’est à la fois peu et beaucoup plus que d’habitude. Nous avons fait entendre notre voix sur les nuisances actuelles et notre opposition formelle aux projets de l’entreprise IBV peu scrupuleuse avec le respect de la législation. Ces manifestations de rejet ont au moins le mérite d’avoir obligé la majorité à étudier le dossier et à émettre des recommandations complémentaires à l’étude d’incidence en faveur de l’environnement. Le bourgmestre ira les défendre près du fonctionnaire de la Région Wallonne. Il n’a échappé à personne qu’il est favorable à la délivrance du permis et que la décision définitive reviendra à la ministre Ecolo, Mme TELLIER… Attendre et voir.


Bien sûr, nous aurions souhaité une décision plus courageuse de nos dirigeants locaux, mais il ne faut pas non plus espérer que tout change du jour au lendemain. Le zoning est là ! Des habitants y trouvent du travail; l’entreprise IBV en procure aussi, même si peu se disent heureux de leur emploi ! Petit à petit, les mentalités changent. Il nous faut continuer à défendre point par point des améliorations, à sensibiliser autour de nous, autour de vous, pour que la majorité des habitants réclame enfin le changement.

Une réunion du comité d’accompagnement du zoning a eu lieu à la commune le 19 novembre suite à l’invitation de M. E. DEBLIRE. S’y sont retrouvés les représentants des entreprises, d’IDELUX, de la DNF, de la société de pêche… et des riverains… pour faire le point sur les nuisances exposées en septembre. L’occasion de redire que toute personne qui souhaiterait participer à ces réunions peut se manifester auprès d’E. DEBLIRE, le souhait étant que ces réunions ne se transforment pas en débat politique.

 

Le bruit :

UNILIN travaille avec une société privée sur l’amélioration de caissons acoustiques. Des filtres de 40 dB, plus performants seront aussi posé en 2020 sur trois sources de bruits.

 

IBV fera des aménagements en 2020 : Essai de silencieux sur deux cheminées. Les autres cheminées suivront si les résultats sont probants. Un mur antibruit du broyeur va être relevé et équipé d’isolants. Un capot recouvrira la chute des billons et les bibs des engins ont été remplacés. Objectif : réduction de 12 dB de l’ensemble de la pollution sonore.

 

Les poussières et fibres de bois :

UNILIN : l’entreprise estime mesurer totalement les émissions de poussières et des fibres.

IBV : La détection des émissions est en cours. Un nouveau système de nettoyage est envisagé… La démarche semble un peu imprécise malgré ce qui est envisagé.

Les entreprises demandent qu’on leur fournisse des échantillons récoltés dans le voisinage.

 

IDELUX : La route des Epicéas va être totalement refaite ainsi que l’éclairage du zoning.

Le ruisseau qui descend de BURTONVILLE va être dévié et ses eaux ne passeront plus par le bassin de décantation qui ne traitera plus que les eaux du zoning. En cas d’accident de pollution, il sera possible de cibler mieux la ou les cause(s) de pollution.

 

UNILIN a encore exposé le détail des rejets de formaldéhyde et autres gaz polluants. Nous vous avons répondu dans un autre article à ce sujet. Un changement de méthode d’analyse est à l’origine de ce dont la Région Wallonne exprimait comme un dépassement. Quoi qu’il en soit, les contrôles réalisés sur plusieurs années donnent des résultats rassurants. ( Vous trouverez ces résultats sur le site de ISSeP http://airquality.issep.be/WebAirQuality/Generalites.aspx )

Les relevés seront réalisés à l’avenir sur six semaines par an en continu et non plus un jour ou deux jours y compris avec l’usine en activité et à l’arrêt.

 

Conclusions :

En matière de bruit, des améliorations sont prévues en 2020. Nous suivront évidemment les résultats concrets.

Les poussières: A voir l’accumulation sur les structures de bâtiments, on peut difficilement nier le problème ! La recherche des points d’émission est en cours et les dispositions nous semblent imprécises.

L’eau : la déviation du ruisseau de Burtonville devrait permettre de mieux identifier la source en cas d’accident.

L’état de la route des Epicéas va s’améliorer.

Les rejets de formaldéhyde et autre polluants gazeux chez UNILIN nous semblent controlés.

Chers amis,

Nous avons attiré votre attention sur la demande de permis de l’entreprise IBV.

Notre analyse de l’énorme dossier nous laisse perplexes :
Quelles que soient les nuisances, l’étude d’incidences propose des aménagements qui rendent les pollutions conformes aux normes. Il y a peu de chance que le permis soit refusé, mais les nuisances restent les mêmes !

Pourtant, plus il y aura de courriers de réclamations, plus il y aura de chances de réduire ces nuisances. Cela vous prendra quelques minutes, mais le bénéfice pourrait être de longue durée.

Nous vous proposons une lettre type dont vous pouvez vous inspirer pour écrire un courrier à la commune. Faites état de ce que vous pensez sur les questions de l’eau de distribution, du bruit, des fumées, des camions, de l’état des routes et du danger, de la pollution lumineuse, du respect de l’environnement…

Se manifester, c’est d’abord croire au changement. Croire au changement, c’est se faire respecter et respecter nos enfants. Faites-le avant qu’ils ne vous le reprochent !`

Merci pour eux.

Vous trouverez la lettre type à l'adresse suivante

Attention, la date limite est proche : le 20 janvier à 11 heures !

Vous pouvez remettre le courrier à l'administration communale, sous format papier, ou par mail à This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. (Votre adresse mail doit être identifiable à un nom (donc une adresse avec pseudonyme ne sera pas acceptée)).

Chères lectrices et chers lecteurs, 

Le 6 mai, notre bourgmestre invitait certains riverains et autres, de même que des membres de Vie Salm et des membres de la société de pêche à "Une réunion du comité d'accompagnement de la zone d'activités économiques (ZAE) de Vielsalm (Burtonville - Ville-de-Bois)" cf. l'intitulé de l'invitation de Mr Deblire.

Des représentants d'Idelux, de l'ICA, d'IBV, de Spanolux, de CIBB, de JIDA Forest étaient également présents.

Différents sujets étaient à l'ordre du jour. Nous vous les détaillons : 

Derniers articles

Fil actu FaceBook